Bilan du mois #7 – Voilà l’été… ou pas (été 2021)

Été

Mon Dieu, mon dieu, mon dieu, que ce fut long ! Pourtant je l’ai attendu cet été. Ce devait être les premières vacances avec bébé. Au programme Provence et Italie. Cela s’est finalement soldé en bagarre avec ma mère et retour maison au bout de 4 jours…

Pourtant, lorsque nous sommes rentrés, je me suis dit que c’était l’occasion de faire tout ce que je me plains de ne pas avoir le temps de faire. Comme on dit, l’occasion fait le larron. Oui mais voilà, c’était sans compter sur mon tempérament de Drama Queen. Les premiers jours se sont donc résumés en apitoiement, crises de larmes (voire hystérie), auto coup de pieds au fesses, abattement, apitoiement… Que du bon en somme.

Il ne me restait donc plus qu’à passer mon temps à organiser ma futur année à base de potentiels bullet journal, agendas en tout genre et organiseur sur le frigo. Vous connaissez ce moment en plein désarroi où vous avez comme une épiphanie de « je vais tout changer » ? Je l’ai au moins deux fois par an, à la rentrée et comme je n’ai rien changé en Janvier. Me voilà donc repartie, comblée de mes ambitions nouvelles (les mêmes depuis longtemps) et j’avais tout le temps pour mettre en place un plan d’attaque.

Mais une fois la gamme complète des Stabilos pastel achetée, le bullet journal renoncé et les anniversaires inscrits sur l’organiseur, j’ai commencé à tourner en rond de nouveau. Cela dit, avec bébé à la maison, on ne tourne pas en rond très longtemps mais quand même. Et là, miracle. J’ai ressorti machine à coudre et surjeteuse. Faudra au passage que je leur trouve un petit nom. Et je me suis lâchée ! 2 hauts, une robe, un short… La panoplie complète de l’été.

Pleine de bonne volonté, sans bullet journal, j’ai rempli mon tableau Trello de futurs publications pour ce blog. Il faut dire que les publications prévues autour des marchés du Luberon et des meilleurs glaciers au bord du Lac Majeur prenaient légèrement l’eau. Mais c’est pas grave, j’ai pleins de choses à vous montrer, il n’y a plus qu’à faire les photos. Et puis on est à Versailles, comme spot c’est plutôt pas mal !

Sauf que pour ne rien gâcher à notre plaisir, la météo fut avec nous. Ah cette année nous avons été gâtés. Va photographier ton petit haut dos nu à bretelle par 15 degrés sous la pluie… La petite robe en double gaze, très adaptée pour marcher dans la boue… Le petit haut à fleurs ? Tellement de saison.

Bref, rien ne s’est passé comme on l’avait imaginé, comme on le voulait mais c’est ainsi. On a bien profité de bébé, on s’est malgré tout baladés et c’est ainsi que l’été a fini par arriver.

Été

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *