Une meilleure version de moi même

Ah la rentrée… Fini les spritz tous les soirs, les odeurs de lavande ou d’iode, bon j’arrête je vais me mettre à pleurer. Au moins j’ai retrouvé mon bébé chat et ça c’est bonheur. Cela dit tout n’a pas été rose non plus. Devoir faire un rappel épilation tous les jours, fuir le soleil parce que j’étais écarlate dès le deuxième jour, le petit boulet qui dépassait du bikini et les cuisses saucissonnées dans ce petit short qui pourtant allait encore si bien l’été dernier. Le retour de vacances est donc le moment que j’ai choisi pour faire un bilan et en tirer les conclussions pour devenir une meilleure version de moi-même. Bah quoi ? C’est pas plus bizarre que les résolutions du premier de l’an !

Petit bilan pré changement et les décisions nécessaires

Par où commencer ? Vous n’avez jamais eu cette sensation en vous réveillant un matin que plus rien n’allait ? Vous enchaînez les crises d’angoisse, la déco de votre appartement ne ressemble à rien, votre garde robe est un ensemble de pièces dont vous ne comprenait plus le sens et quand vous vous regardez dans la glace, vous vous demandez si Picasso a redessiné votre corps et votre tronche pendant la nuit.

Un esprit sain dans un corps sain

Pour ce qui est de l’esprit ça passe encore. Il y aurait tout de même beaucoup à redire mais bon, je verrai ça plus tard. Commençons d’abord par le superficiel. J’aimerais être de ces filles qui assument leurs cheveux blancs, exhibent leurs courbes sur insta mais ce n’est absolument pas le cas.

Maiiiiiiis je ne suis pas non plus de ces filles à manger sans gluten, à me lever une heure plus tôt pour aller à un cours de Yoga ou à me taper une séance de BBG en rentrant du boulot. Mais bordel de poil de chiotte, il va quand même falloir que je me sorte le doigt du *** si je veux ressembler à quelque chose. Il va falloir que j’adopte une meilleure hygiène de vie… reste plus qu’à trouver par où commencer.

L’habit ne fait pas le moine

Ah bah si quand même un peu ! Sérieusement, c’est quoi ces phrases à deux balles ? Ah moins de s’appeler Bill Gates ou Marc Zucherberg, l’image qu’on renvoie à travers les vêtements c’est quand même hyper important. Vous prendriez au sérieux un banquier en Jogging ? Vous confieriez vos enfants à un instituteur en marcel et bob Ricard ? Donc quand même, les vêtements c’est important. Même en passant Au delà de ces préjugés que je trouve absolument affligeants, trouver son style n’est-il pas aussi trouver et affirmer son identité ? Mais heureusement que Pinterest existe pour m’aider 😉 J’ai d’ailleurs pu commencer à repérer les basiques qu’il me faudrait.

Peu importe le flacon du moment qu’on ait l’ivresse

Oui mon appartement me saoule, c’est le moins que l’on puisse dire. Il est encombré, la décoration y est inexistante et j’en passe. Je crois que je ne pensais pas y rester si longtemps, c’était notre premier appartement non meublé et nous avons donc fait avec les moyens du bord à l’époque et rien n’a jamais plus bougé. Il est peut-être temps que ça change.

Une meilleure version de moi-même

Je dois bien avouer que ce bilan, qui est sans doute loin d’être terminé et assez démoralisant. Je l’ai écrit pour arrêter de m’enfoncer dans le déni et me mettre un coup de pied aux fesses. Alors sans doute que mon moral n’est pas très haut en ce moment ce qui n’aide pas, mais je pense qu’on n’a rien sans rien dans la vie et qu’il faut que je me remue pour devenir ce que j’ai envie de devenir, une meilleure version de moi-même.

Si vous avez eu le courage de lire cette page en entier (déjà bravo) et que vous avez, vous aussi vécu un passage à vide, une envie de renouveau, ou pas, n’hésitez pas à laisser un petit mot,une petite astuce ou que sais-je encore, ça fera toujours plaisir.

Cheers !

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *