Beauté·Corps·Recettes

Huile pailletée

Bon ben il faut bien se rendre à l’évidence, les vacances sont finies. Le temps morose, la foule dans le métro, les crises de larmes compulsives dès que vous apercevez le moindre petit grain de sable dans le fond de votre sac ou cette paire de tongs que vous pensiez pourtant avoir bien cachée…

La recette de l'huile pailletée, le meilleur allié de la peau bronzée

Mais voyez le bon côté des choses, vous êtes marron, chocolat, bronzée quoi ! Alors pour vous remonter le moral, je vous propose la recette d’une huile pailletée pour être plus belle que jamais !

 

Les ingrédients pour 30 ml

10 ml Monoï

9 ml huile d’Argan ou de germes de blé ou d’amande douce

10 ml huile d’Abricot

1,5 voire 2 ml d’huile de buriti

2 gouttes de vitamine E (conservateur)

3 grosses pointes de couteau mica or

3 grosses pointes de couteau mica noisette

(vous pouvez mettre moins de mica, c’est juste que j’aime bien quand ça brille moi. C’est mon côté licorne)

La recette de l'huile pailletée, pour briller dans les soirée d'été
C’est pas trop joli comme texture ?

Matériel

Un flacon de 30 ml avec une pompe. Ne surtout pas prendre en spray, sinon avec les  micas ça se bouchera.

un couteau

une pipette graduée

 

Recette

Faire fondre préalablement le monoï. Il suffit de laisser le flacon quelques minutes dans l’eau chaude.

Stériliser le flacon, la pompe du flacon, la pipette et le couteau.

Dans le flacon, verser le monoï, l’huile d’argan et l’huile d’abricot. Refermer le flacon et bien shaker pour que les huiles soient bien mélangées.

Rajouter les 2 gouttes de vitamine E et mélanger à nouveau.

Une fois que le mélange est bien homogène, rajouter les micas. L’étape la plus compliquée car il ne faut pas en mettre partout. Surtout quand on est aussi douée que moi…

 

Et voilà, c’est déjà fini !

La recette de l'huile pailletée, pour briller dans les soirée d'été
Vous voyez c’est discret comme effet ! Mais malgré tout c’est coloré.

Pourquoi une huile pailletée ?

Mais oui grand Dieu pourquoi ???? Bah déjà parce que j’aime bien les paillettes et vue que c’est mon blog, je fais qu’est ce que je veux ! Bon, par contre quand je parle de paillettes ce sont plutôt des nacres, ce qu’on appelle des micas. Le but ce n’est pas de se transformer en boule à facettes !

Vous avez sans doute déjà utilisé une huile pailletée, la plus connue est celle de chez Nuxe. Moi même j’en ai été accro pendant des années. Et cette odeur… mon Dieu, qu’est ce que j’aimerais la retrouver. Mais malheureusement, la composition n’était quand même pas gégé et surtout qu’est ce qu’elle est chère !!!

Vous le constaterez, l’huile pailleté satine la peau. Elle réverbère plus la lumière ce qui donne meilleure mine et amincit eh oui !

Monoï

Ça sent bon les vacances mais ce n’est pas son seul point fort. Il nourrit, apaise et raffermit la peau. Son seul souci est qu’il se solidifie lorsque la température ambiante est inférieur à 25°C. Bah oui, ça reste une huile « tropicale ». Si cela se passe, vous vous doutez qu’il serait difficile de l’appliquer sur le corps. Mais pas de panique, passez votre flacon sous l’eau chaude et tout devrait redevenir liquide. Au pire, vous le laissez tremper dans l’eau chaude quelques minutes.

Abricot

Elle est émolliente (rend la peau plus douce), assouplissante et illuminatrice. Bref,  l’huile d’abricot à tout pour plaire aux peaux halées !

Buriti

Je vous en ai déjà parlé dans ma recette de crème bonne mine, elle colore les préparations. Par contre, attention, elle peut vite vous donner une couleur orange à la Donald Trump alors allez-y molo !

La recette de l'huile pailletée, pour briller dans les soirée d'été

 

Bien évidemment, vous pouvez réaliser cette huile sans mica, ce sera une très bonne huile pour le corps. Mais c’est moins fun !

 

Je vous embrasse et passez un week end en beauté…

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *