Petites choses·Petits travaux

Mes pochons de dragées

Ah les dragées… Ils sont aux cadeaux des invités ce que la pièce montée est au dessert, un grand classique. Aussi, mon minou étant de l’est, c’était évident pour nous que nous allions en offrir aux invités. Mais encore fallait-il trouver de quoi les emballer et là ce fut beaucoup plus compliqué. Alors comme je voulais quelque chose de moderne, simple et élégant, les pochons sont devenus une évidence.

Les pochons de dragées en lin avec un gros ruban

Les Dragées

Il y en a de plusieurs sortes, nous avons choisi les originaux à l’amande, ceux de Verdun. Plus précisément de la Maison Braquier. Une tuerie vraiment. En plus j’avais craqué sur les amandes enrobées de cacao pour le café qui sont juste à pleurer. Et ça tombe bien, comme on a oublié de les sortir pour le café, j’ai eu tout pour moi !

Mais pour revenir aux dragées, nous avons choisi de mélanger ceux à l’amande (les blancs) et ceux au chocolat (les gris). En plus ils proposent plein de couleurs, il y en aura forcément une qui collera avec les couleurs de votre mariage*.

Par contre, autant leurs dragées sont un délice, autant leurs emballages… Comment dire… Bah là aussi ils respectent les recettes ancestrales et malheureusement pour eux, nous recherchions plus de modernité.

Les pochons de dragées en lin avec un gros ruban

Les emballages de dragées

Il y en a pléthore. Là aussi Pinterest vous donne un large éventail d’idées. En papier, en tissus, carré, rond, triangulaire, il y en a pour tous les goûts et toutes les couleurs. Mais quoiqu’il en soit nous n’avions pas le coup de coeur. Trop à la mode, pas assez intemporel. Trop graphique, pas assez poétique… J’avais l’impression qu’ils criaient « eh regardez, c’est moi que je l’ai fait ! Ouais on a pas voulu mettre de l’argent dedans »… Bref les chiants quoi. Résultats, je suis tombée sur une photo de pochons et là… Coup de foudre, la révélation ! J’ai donc remonté mes petites manches et je me suis lancée, au grand dam de mes parents et de mes beaux parents. A chaque coup de fil ils s’inquiétaient de l’avancée des pochons de dragées… Surtout que j’avais aussi décidé de coudre ma robe !

 

Mais j’y suis arrivée et il est temps pour moi de vous les présenter !

Les pochons de dragées en lin avec un gros ruban

Mes pochons de dragées

Aux dires des invités « simple, chic et élégant ». Mon petit coeur a fait boom boom en l’entendant parce que c’était pile l’effet que je recherchais ! Je voulais de la délicatesse, de l’intemporel et surtout, surtout, quelque chose que personne n’avait vu avant.

Les pochons de dragées en lin avec un gros ruban

Mon effet a été réussi ! Belle maman qui était la plus stressée à l’idée que je ne les termine pas ou que ce soit râté était plus qu’enchantée du résultat et du retour qu’elle a eu. Il faut dire que je ne l’avais pas ménagée. Je ne lui avais présenté que des prototypes mal finis ou pas à la bonne taille…

J’ai même fait les étiquettes moi même ! Photoshop est mon ami !

Les pochons de dragées en lin avec un gros ruban

Mais ce n’est pas le seul avantage de ces pochons. Ils sont adaptables à toutes les occasions. En effet, je les ai faits gris et blancs pour correspondre aux couleurs de notre mariage, très naturel et sobre mais on peut les réaliser dans plein de couleurs. Changer la couleur du ruban et/ou même la forme de l’étiquette.

Les pochons de dragées en lin avec un gros ruban
En bonus le chat qui mange les dragées !

Mes pochons vous ont plu ? Seriez vous intéressez pour votre mariage ? Ou pour tout autre occasion, baptême, communion, anniversaire ? Je me tâte à en faire pour les vendre ? Serait-ce une bonne idée ?

 

A très vite pour d’autres créations. Je vous embrasse.

 

 

*Juste pour que les choses soient claires, je ne suis pas payée pour parler de la maison Braquier, mais minou et moi avons une passion pour les bons produits et c’est tellement important de défendre les savoir faire, surtout quand ils se perdent. Et c’est la dernière maison à Verdun à faire les vraies dragées de façon artisanale, c’est pour ça que je vous en parle.

Le prix des dragées peut paraître prohibitif, il l’est, mais un bon plan, si vous vous décidez de prendre des dragées de Verdun, allez directement à l’usine Braquier, ils ont un « outlet ». En gros, ils vendent moins cher les dragées imparfaites. Et franchement faut le savoir qu’elles ne sont pas parfaites…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *